Église verte : on avance (épisode 2)

 

Mais, tant au niveau national que local il reste beaucoup à faire, comme, par exemple, pro­mouvoir des formes d’économies d’énergie. Laudato Si 180

 

Une équipe de paroissiens motivés ont souhaité réduire leur empreinte énergétique à la maison, ils racontent leur expérience.

L’ALEC de Saint-Quentin (Agence Locale de l’Énergie et du Climat) organise depuis 6 ans le Défi des Familles à Énergie Positive, qui a pour objectif d’amener les ménages à réduire leur consommation d’énergie par des gestes simples, sans gros investissement. L’objectif de chaque équipe est de réduire de 8% sa consommation (protocole de Kyoto oblige!), mais d’expérience cette démarche permet des économies de 10 à 15 % pour une valeur moyenne de 200 € par an.

Cette année, 77 foyers répartis dans 10 équipes participent au défi. Nous sommes l’équipe Paroisse Montigny-Voisins (8 participants) !

L’ALEC nous a fourni un guide des 100 éco-gestes pour réduire efficacement les consommations d’énergie à la maison (gaz, électricité mais aussi eau), et des instruments de mesure de température des murs, hygrométrie, luminosité, consommation prise électrique, qualité d’air, débit de robinet, débit et consommation de douche. Avec un logiciel qui compare les consommations annuelles corrigées selon les variations climatiques.

Nous nous sommes engagés au début du défi sur l’amélioration d’un certain nombre de gestes. En parallèle, nous avons entré sur le site de l’ALEC nos consommations d’eau, de gaz, d’électricité, voire de bois de chauffage pour l’année précédente. Nous avons donc la possibilité en entrant nos relevés actuels de vérifier si nos gestes ont un effet.

Depuis janvier, nous nous réunissons tous les mois pour parler des gestes qui marchent pour nous, échanger des tuyaux. Cela nous a, par exemple, ouvert les yeux sur la consommation des équipements en veille et les chargeurs (l’équivalent de production annuelle d’une centrale nucléaire). Certains ont installé des coupeurs de circuit (interrupteur manuel ou commandés par radio). Cf. le pas 16 : baisser ma consommation d’énergie (cliquez ici)

Nous avons pris conscience de la quantité d’eau potable utilisée pour les chasses d’eau et les bains, les douches, la vaisselle. Il faut réduire le volume des chasses en y plaçant des récipients, et certains récupèrent maintenant l’eau des douches. Cf. le pas 7 : baisser ma consommation d’eau (cliquez ici)

D’ores et déjà, pour certains d’entre nous, la consommation d’électricité a diminué de 13%, et celle d’eau de 20%. 

Les autres intérêts de ce défi : une meilleure compréhension du fonctionnement de nos équipements et comment les faire durer plus longtemps, connaître des personnes sur la paroisse et partager de manière conviviale nos découvertes, nous nous sentons plus responsables et solidaires vis à vis de ceux qui sont dans le dénuement ici ou dans les pays en développement.

 Ce défi nous permet de nous mettre en marche pour constater une fois de plus que Tout Est Lié.

Catherine Aristaghes et Jean-François Barrou

 

Cliquez ici pour lire notre dossier : L’appel à la conversion écologique du Pape François

Vingt pas pour se mettre en marche vers la conversion

Cliquez ici pour voir les liens que nous vous proposons pour vous renseigner, réfléchir, agir

 

Related News

Comments are closed.