En mission avec:

Logo-fraternite-Irak

Aude Laplane, jeune de notre paroisse, nous partage son expérience en Irak :

Partie avec l’association « fraternité en Irak » depuis début mars à Erbil, celle-ci m’a confié la mission d’aider des artisans souhaitant se réinstaller à Qaraqosh.

J’ai ainsi déjà rencontré une douzaine d’artisans très motivés. Tous ont dû fuir Qaraqosh dans la nuit du 6 au 7 août 2014, alors que Daech était aux portes de la ville. Partis dans la précipitation, ils ont abandonné aux mains de l’Etat Islamique toute leur vie et ce qu’ils avaient construit. Qaraqosh, autrefois très prospère, riche de 50 000 habitants, arborait fièrement le rang de plus grande ville Chrétienne de la Plaine de Ninive. Elle est soudainement devenue une ville fantôme… Toutes les maisons ont été saccagées, pillées et  – pour un quart d’entre elles – brulées. Les églises furent mises à sac et tout signe religieux détruit. 7 mois après sa libération, en octobre dernier, la violence déployée par les Djihadistes est toujours aussi palpable… On comprend alors que 50% des Qaraqoshis aient souhaité quitter le pays.

Quelle joie donc de permettre à ces artisans de rentrer chez eux pour être acteurs de la reconstruction et du retour à la vie de leur ville tant aimée !

Irak-RodeRode, menuisier PVC & Acier, est le premier artisan que nous avons pu soutenir en lui achetant machines et générateur électrique.

5 voitures brûlées encore entreposées nous rappellent que Daech avait réquisitionné son usine pour construire ses nombreuses voitures piégées. Et ce ne sont malheureusement pas les seuls stigmates : sur un tableau d’école volé figure encore le mode de fabrication des engins explosifs…

Peu importe ! Le sourire de Rode devant ses machines en dit long sur sa joie profonde et son sentiment de revanche et de victoire après 3 ans d’exode ! Sourire et joie communicatifs qui donnent tout le sens de ma présence dans ce beau pays chargé d’histoire. Je suis au moins aussi heureuse et enthousiaste que lui !

Après bien des difficultés de réinstallation Rode peut désormais répondre aux nombreuses sollicitations pour réparer les maisons (portes et fenêtres) de la ville et permettre ainsi aux familles qui le souhaitent un retour chez elles.

Les vols étant encore d’actualité, il dormira sur place dans une petite pièce digne d’une chambre de bonne en plein cœur de Paris, pour veiller sur ses machines !

Wissam, Sami, Rocan et tous les autres sont eux aussi impatients de relancer leur entreprise… Si vous le souhaitez, vous pouvez les aider grâce à un don sur notre site internet: http://fraternite-en-irak.org/ ou par chèque (de plus amples informations et photos sont sur le site de la paroisse).
Aude-Laplane

Aude LAPLANE

Voir le document Irak, terre d’histoire

Comments are closed.