Piété populaire: chemin d’évangélisation?

objet-piete
creche

 

 

 

 

 

 

 

 

Le mercredi 31 janvier, le conseil pastoral et l’équipe d’animation pastorale ont rejoints les équipes du doyenné pour une soirée de réflexion commune.

Le Père Maximilien de la Martinière, récemment revenu de mission en Amazonie au Brésil, nous a fait partager son expérience, nous a enseigné et nous a fait réfléchir sur la piété populaire.

Qu’est-ce que le catholicisme populaire ? La piété populaire englobe tout ce qui sert de médiation entre Dieu et chacun de nous :

  • Des gestes : signe de croix, bénédiction
  • Des personnes : Marie, les Saints, les anges, les prêtres
  • Des objets : le chapelet, les bougies, l’eau, l’huile
  • Des moments propices : chemin de croix, neuvaine, enterrements, baptême, guérison

 

Par petits groupes, nous avons partagé sur celles que nous pratiquons, celles que nous observons dans nos paroisses, celles qui nous mettent mal à l’aise. Et nous avons essayé de réfléchir aux opportunités que pourrait nous apporter ce catholicisme populaire.

Aujourd’hui, où une poignée de catholiques pratiquants sollicitent fortement les prêtres alors que le reste de ceux qui se disent catholiques ou d’origine catholique ne savent même pas qui il est, ne devons-nous pas tenter de sortir de notre sphère pour rejoindre la grande majorité de ceux qui ne trouvent plus le chemin de la Foi ? Ceux qui nous entourent, au cœur d’un monde « moderne » et individualiste sont en quête de sens, de bien-être, de réalisation de soi. C’est une forme de religiosité qu’ils trouvent dans une offre très large et très loin de la Foi.

Alors, le Père Maximilien en a la conviction : La piété populaire a sans doute un rôle à jouer dans l’Évangélisation ou plutôt dans une nouvelle Évangélisation. Elle peut être une porte d’entrée pour nous rapprocher, pour toucher ceux qui la pratiquent. Et ainsi, pourrons-nous tenter de les amener à trouver une relation au Christ.

Cette soirée fut un beau point de départ à la réflexion à laquelle est invité le conseil pastoral dans les prochaines semaines : « comment faire de l’année prochaine une année missionnaire ? »

Le conseil pastoral

Conseil pastoral_slider

Comments are closed.