Pour aider les plus pauvres, le Secours Catholique choisit d’agir avec eux!

Logo Secours catholique

Familles fragilisées, réfugiés et migrants, personnes isolées, précarisées ou en errance, le Secours Catholique a pour devise : « Pour aider les plus pauvres, je choisis d’agir avec eux ».

 

Sur notre paroisse, à Voisins, l’équipe se tourne en particulier vers les personnes âgées isolées. Elle se réunit chaque semaine, sans faire de différence entre les 25 participants, bénévoles et accueillis, pour partager café, gâteaux, jeux et activités artistiques. Quelle joie quand une grand-mère peut offrir à sa petite-fille la boite à mouchoirs qu’elle vient de peindre ! Et quand un invité retrouve un peu de coquetterie en mettant la chemise rose qu’on lui offre pour remplacer celle qu’il porte depuis un mois !

 

L’équipe de Montigny rencontre plus souvent des familles en grande difficulté, sou­vent monoparentales, qui ont besoin autant d’aide matérielle que de soutien moral et d’accompagnement pour affronter les problèmes quotidiens.
secours-catholique1

Tout un éventail de services sollicite les 55 bénévoles : réception et tri des vêtements donnés, accueil et entretiens individuels, fourniture de vestiaire et d’aides ponctuelles, assistance aux démarches, café-rencontres et travaux manuels partagés, alphabétisa­tion, relaxation, organisation de braderies génératrices de  ressources pour le Secours Catholique.

secours-catholique4

L’hébergement tout récent en Ville Nouvelle de migrants évacués de Paris, la pré­sence de familles roms dans des recoins de notre territoire, occasionnent pour nous de nouveaux appels et mettent à l’épreuve la capacité de fraternité de notre société.

secours-catholique5

 

Les 19 et 20 novembre prochains, le Secours Catholique fera appel comme chaque année à notre générosité pour ré­pondre à toutes les situations de pauvreté qu’il rencontre, « à l’exclusion de tout particularisme national ou confession­nel ».

secours-catholique2

 

 

Vous aussi, pour aider les plus pauvres, vous pouvez choisir d’agir avec eux. Bénévolat, accueil familial de va­cances, don ponctuel ou régulier : chaque forme de soutien à l’action du Secours Catholique peut réellement avoir un im­pact sur leurs vies.

 

Marie-Odile HESNARD- Bernard OLLION

 

Related News

Comments are closed.