L’ élection avant les scrutins : les catéchumènes

Chaque année, lors de la grande Vigile de Pâques (11 avril cette année), l’Eglise accueille en son sein de nouveaux membres, les nouveaux baptisés.

Ceux-ci se préparent au baptême pendant un temps long : le catéchuménat. Dans un cheminement personnel et en équipe, les catéchumènes discernent l’appel de Dieu dans leur vie et se présentent à l’Eglise pour être confirmés dans cet appel. Il sont candidats au baptême (candidus signifie blanc, celui qui s’est purifié, se présente en vêtement blanc).

Cette démarche libre répond à l’élection de Dieu, c’est-à-dire au choix aimant de Dieu qui attire à lui celui qu’il conduit au baptême. Dans la célébration de l’appel décisif l’évêque inscrit le nom de chaque catéchumène, admis aux sacrements.

S’ouvre alors pour les catéchumènes un temps de « purification et d’illumination » qui conduit à la fête de Pâques et au baptême. C’est en communion avec eux que tous les chrétiens vivent aussi ce temps de pénitence qu’est le Carême. Il s’agit pour les catéchumènes « d’avoir le désir de parvenir à une connaissance intime du Christ ».

Pendant cette période de préparation ultime, l’Église offre aux catéchumènes trois rites pénitentiels que l’on appelle scrutins. Le mot évoque l’action de scruter, de fouiller, de chercher à discerner encore entre la lumière et les ténèbres.

Les scrutins sont donc faits pour « purifier les cœurs et les intelligences, fortifier contre les tentations, convertir les intentions, stimuler les volontés, afin que les catéchumènes s’attachent plus profondément au Christ et poursuivent leur effort pour aimer Dieu ».

Nous célébrerons en paroisse ces trois scrutins les 3ème (15 mars), 4ème (22 mars) et 5ème (29 mars) dimanches de Carême autour de Laurent D., catéchumène de notre paroisse, pour le soutenir par notre prière.

Avec lui, nous contemplerons les figures de la Samaritaine, de l’Aveugle-né, et de Lazare ressuscité, en nous laissant éprouver par l’amour de Dieu.

Cette année encore l’issue de l’élection nous est déjà connue, la victoire du Ressuscité ! Que ces scrutins nous renouvellent dans la grâce du baptême.

Père Gabriel dos SANTOS +

Related News

Comments are closed.