Abbé Pierre-Hervé Grosjean, prêtre diocésain
Abbé_Grosjean

Curé de la paroisse de Saint-Cyr-l’Ecole.

Comment avez-vous entendu l’appel ?

« Servir et Sauver » … ces mots du Christ ont souvent résonné dans mon cœur d’adolescent. Une chose était alors certaine, quand je pensais à mon avenir : Je voulais mettre ma vie au service de quelque chose de grand. Un temps, j’ai pensé servir la paix et mon pays, comme officier. J’admirais ceux qui étaient prêt à donner leur vie ainsi. Mais le Seigneur m’a fait découvrir une autre façon de donner sa vie. A travers le testament spirituel de l’abbé Hyvernat, ce jeune prêtre du diocèse qui venait de mourir en montagne. A travers aussi l’exemple de mon aumônier scout, j’ai découvert la joie d’un prêtre, qui voulait aider Jésus à sauver les âmes. J’ai vu le bien qu’il faisait, la joie qu’il avait à donner le pardon de Dieu, à célébrer la messe, à nous enseigner le chemin du Ciel. « Pourquoi pas moi ? » La question a germé dans mon cœur. Jusqu’à devenir une évidence. Sans révélation fracassante. Juste une certitude qui s’installe, un appel qui prend toute votre vie. N’est-ce pas après tout la cause la plus grande à servir, que d’annoncer cette bonne nouvelle du Salut offert au monde ? De faire découvrir à chacun à quel point il est aimé ? De relever, d’encourager, d’accompagner, de consoler ceux qui nous sont confiés… de donner Dieu, rien de moins, à ceux auxquels on est envoyé ?

Ordonné en 2004, je rends grâce chaque jour d’être prêtre, pour « servir et sauver », à la suite de l’Unique Sauveur.

Parole des parents:

 «  … quand Pierre-Hervé nous annonce qu’il n’entrerait pas en 2ème année de prépa, parce qu’il voulait être prêtre et qu’il se sentait prêt… Quel choc pour nous ! Mélange d’angoisse de le voir interrompre ses études, d’émotion et de fierté. Nous l’avons confié de plus belle au Seigneur… Joie profonde de sentir qu’il est aujourd’hui un prêtre heureux ».

Service des vocations du diocèse de Versailles : Cliquez ici !

 

 

 

Comments are closed.