Rendez-vous paroissial sur le thème du travail

CentrePortRoyal_ParoisseMontigny_2015-03-14

 

    Mon boulot,

un lieu de vie?

 

L’Homme travaille le plus clair de son temps et cela depuis la Création… Alors que le boulot soit un lieu de vie est une évidence, mais de quelle vie parle-t-on ?

Cette question a été l’occasion d’un rendez-vous paroissial, samedi dernier, dans le cadre très propice du Centre de séminaire de Port-Royal.

Le matin, marche-échanges en petits groupes où chacun était invité à dire, d’une part ses convictions sur le sens du travail, d’autre part sa réalité au boulot, faite de conflits humains mais aussi de leurs résolutions. Ces partages rendent humbles, les expériences de vie ainsi confiées sont à accueillir comme un don.

L’après-midi, sur 8 thèmes proposés, chacun en choisit 2, sous forme d’atelier de réflexion: « Puis-je, dois-je dire ma foi au travail ? » ou « Quel équilibre entre vie de couple, de famille et mon travail ? » sont ceux auxquels j’ai participé. Là aussi, chacun met des mots sur, qui, la tentation de tomber dans une satisfaction individuelle, qui, ses limites et ses souffrances, mais aussi ses perles-recettes comme cette injonction du Christ à saint François d’Assise : « Mets de l’ordre dans ton Amour ! »
CentrePortRoyal_ParoisseMontigny_14Mars2015 (34)

Ces échanges nous rendent très réceptifs à l’intervention du philosophe invité, François-Xavier Bellamy. C’est du lourd !Le travail est lieu de Vie quand il reste à sa juste place, i.e. un moyen au service de notre humanité. Mais il devient un lieu de mort quand il est une fin en soi, idolâtrie qui nous détourne de ce temps vivifiant de la Contemplation.

 

 

L’antidote à cette tentation, le Père Bruno Valentin nous la rappelle, au terme de cette journée : d’une part le sabbat, vécu comme un vrai temps de repos pour Dieu, d’autre part l’examen de conscience, pour discerner si je suis plutôt disciple d’un Dieu au travail par Amour ou plutôt disciple du dieu-Travail.

Notre travail sera service rendu à la Vie, par l’acceptation de nos morts, comme autant de passages par la Croix. C’est ainsi qu’il nous fait participer à l’œuvre de la Création et de la Rédemption.

Cette journée, je l’ai vraiment vécue comme une respiration, une prise de recul dans cette emprise du quotidien professionnel. J’ai beaucoup apprécié la qualité et la profondeur de ces échanges dans la confiance. Sans l’organisation et le dévouement de toute l’équipe de préparation, cette journée n’aurait pu avoir lieu, alors un immense merci pour leur Travail !

Anne-Christine Roux

 

Retrouvez les photos de cette journée et le podcast de l’intervention de

François-Xavier Bellamy

Comments are closed.