Une nouvelle mission

Père Matthieu

Au revoir!

Père Matthieu


 

 

Quel regard portez-vous sur notre communauté ?

Notre communauté est belle, fervente, jeune et engagée. J’ai été frappé, tout au long de ces années, par les grands élans de générosité qui la traversent en direction de ses membres. Je rends grâce pour ce dynamisme intérieur qui est toutefois appelé à se déployer résolument vers l’extérieur. Nous avons, en effet, un trésor que nous gardons pour nous-mêmes par peur ou inconscience. Notre grande attention à nous-mêmes consomme une grande partie de notre énergie. Il nous faut goûter la joie du grand large !

 

Quelle sera votre future mission ?

Accompagner la formation des futurs prêtres de notre diocèse. Je logerai à CHATOU où je veillerai directement à la formation humaine, spirituelle, intellectuelle et pastorale des séminaristes du premier cycle, correspondant aux deux premières années de formation. J’assurerai aussi le lien avec les différents séminaires où Monseigneur AUMONIER envoie aujourd’hui des séminaristes en deuxième cycle (ROME, VENASQUE, BRUXELLES), ce qui m’amènera certainement à voyager aussi vers JERUSALEM et peut-être même vers le BRESIL l’année prochaine … http://www.seminairedeversailles.fr

 

Qu’avez-vous envie de nous dire avant de partir ?

Acceptez vos pauvretés, vous serez missionnaires. Lors de mon arrivée, j’avais été touché par nos difficultés à dire et à reconnaître nos pauvretés. Je crois profondément qu’en reconnaissant nos limites nous devenons accessibles pour nos contemporains et donc audibles. Accepter nos fragilités voir même oser se fragiliser en allant vers l’autre est le chemin de l’évangélisation.

J’ai essayé au milieu de vous d’annoncer Jésus-Christ. Je le sais de façon parfois maladroite voire tiède n’allant pas au bout de mes convictions. Je vous demande profondément pardon pour toutes les fois où je ne vous ai pas donné ce que vous étiez en droit de recevoir, où je vous ai blessé.

Je me confie à vos prières et vous assure que le cœur du Supérieur que je deviens aura été aussi forgé par notre paroisse de MONTIGNY-VOISINS. Que Dieu soit béni !

 

P. Matthieu


 

Comments are closed.