« Me voici »

Le jour de ma confirmation comme le jour de mon ordination, à l’appel de mon nom, je me suis levé en prononçant ces deux mots : « me voici ». Ils signifiaient à la fois l’acceptation de l’appel du Seigneur, de la mission confiée, et le choix résolu de donner ma vie, de me donner en réponse à cet appel, avec tout ce que je suis, avec mes talents et mes pauvretés…

Quand notre évêque m’a convoqué pour me demander de prendre la suite de Mgr Bruno Valentin, ce fut la même réponse, comme pour chacune de mes missions précédentes : « Me voici ».

Dans l’Église, on ne choisit pas sa mission : on la reçoit. On ne choisit pas son curé : on le reçoit. On ne choisit pas sa paroisse, ni ses paroissiens : on les reçoit. Voilà ce qui fera notre joie commune, vous et moi : nous recevoir tels que nous sommes, tels que le Seigneur nous confie les uns aux autres. C’est ainsi que nous nous ferons grandir mutuellement.

C’est une très grande joie de vous être envoyé, pour vous servir et vous guider comme curé. Je compte sur votre prière, et vous assure de la mienne. Avec les autres prêtres et diacres de la paroisse, je ferai de mon mieux pour poursuivre l’œuvre de mes prédécesseurs, au service de votre foi et de tous les habitants de Montigny et Voisins !

Père Pierre-Hervé Grosjean, curé +

 

Comments are closed.