Mère de Miséricorde

mere-de-misericorde-2

Mère de Miséricorde compte 30 ans d’existence et a été reconnue par Mgr Carré en 2002 en tant qu’association de fidèles de droit diocésain.

MERE DE MISERICORDE , des personnes au service de la vie, se voudrait ce lieu de rencontre entre la faiblesse, qui ne sait à qui crier son désarroi, et la tendresse de Dieu si méconnue, mais si prompte à se manifester.

Promouvoir la Vie :

Pour certains, l’annonce d’une grossesse surprend parfois et peut « tomber mal ». Pour d’autres, l’éventualité d’une anomalie ou d’un handicap, pour leur futur bébé, apparaît insurmontable. La beauté de la vie est alors occultée. Peurs et angoisses peuvent envahir l’esprit, endormir la conscience, paralyser la volonté.

Notre vocation :

Accueillir, écouter 7 jours sur 7, accompagner ces femmes, ces couples, dans leur difficile chemin d’accueil de la vie – tout cela, soutenu spirituellement et anonymement, par 4.000 personnes en France, qui se relaient pour jeûner et prier.

Témoignage :

« J’ai pu dire toutes mes peurs, elles sont si nombreuses (….) Je ne sais pas encore ce que je vais faire, mais de vous savoir là, à mes côtés, ça me fait du bien. » Sophie 23 ans

Que la vie s’épanouisse en chacun en plénitude

Que la femme l’ait décidé, plus ou moins librement (IVG-IMG) ou bien qu’elle l’ait subi de manière accidentelle (fausse-couche), la disparition de l’enfant non-né reste dans sa vie un moment particulier de souffrance et de questionnement.

Notre vocation : Accompagner la souffrance liée à l’enfant non-né (IVG,IMG, enfant mort-né, fausse-couche)… Permettre à chacune de ces personnes concernées de revisiter une histoire interrompue, faire le deuil de cet enfant, vivre une libération de la culpabilité, du remord ou de la honte liés à cet évènement. La personne peut vivre une réelle réconciliation avec elle-même, déposer son fardeau en se laissant rejoindre par la présence aimante du Seigneur.

Nous proposons différentes démarches :

  • Des accompagnements individuels ou en couple.
  • Des retraites spécifiques, “Stabat ” :
    Elles ont lieu sur cinq jours, au sein d’une communauté de religieux ou de consacrés, et proposent un chemin de restauration intérieure, à travers des enseignements, un accompagnement individuel, la liturgie de la communauté et des temps de prière propres à la session.

 

La retraite de la Vigne de Rachel :
Consolation du coeur pour toute personne ayant perdu un enfant in utéro ou n’ayant pu accueillir la vie.
Durant un week-end, la Vigne de Rachel propose un certain nombre d’exercices en groupe pour exprimer les émotions, y compris celles qui sont douloureuses à travers une liturgie et des temps de prières.

Contacts :
Mère de Miséricorde : 0800 746 966  gratuit à partir d’un fixe
Mère de Miséricorde sur le site : www.meredemisericorde.org
Mère de Miséricorde Versailles : mmc.versailles@free.fr

Pour les retraites :

Stabat :
Paule : 06 78 28 52 23
Mail :  sessionstabat@meredemisericorde.org

Vigne de Rachel :
Paule : 06 78 28 52 23
Mail : lavignederachel@meredemisericorde.org

 

Témoignage

« Je savais que j’avais besoin de faire un bout de chemin avec vous pour guérir. Merci pour votre accompagnement : faire la lumière et trouver la paix avec mon passé. » Claire 35 ans

En toutes circonstances, nous désirons rester dans une démarche de foi et d’espérance. Nous demeurons dans l’espérance pour toute personne qui nous contacte : * Qu’elle découvre l’amour fou de Dieu pour elle, * Qu’elle croie en sa miséricorde et qu’elle en fasse la douce expérience.