Bonne nouvelle...

sainte famille

Le Synode

pour les familles !

 

 

 

En tant que mari, père de famille et diacre, c’est une grande joie de suivre ce synode sur « La vocation et la mission de la famille ». Joie, qu’avec mon épouse Sabine, nous avons pu mesurer en octobre, en assistant, à Rome, à la messe de clôture de la première assemblée synodale.

 

Notons quelques motifs d’espérance :

 

  • Un synode pastoral : tout en maintenant ferme l’idéal évangélique, le synode prend en compte « la réalité de la famille d’aujourd’hui, dans sa complexité, avec ses lumières et ses ombres ». La vision un peu idyllique d’une « famille chrétienne » rêvée cède la place à une prise en compte des réalités parfois bancales, blessées, incomplètement évangélisées. Ce changement de ton présage d’une volonté de ne pas d’abord condamner mais d’accompagner. « L’Église se tourne avec amour vers ceux qui participent à sa vie de manière incomplète, tout en reconnaissant que la grâce de Dieu agit aussi dans leurs vies. ».
  • Un synode ouvert au débat : les débats ont été vifs sur les questions sensibles (divorcés-remariés, homosexuels…). Il faut se réjouir de ces échanges car, dans l’Église, on confond parfois communion et unanimité ! La sortie d’une sorte d’unanimisme de façade est plutôt une bonne chose. Les premières communautés chrétiennes n’avaient pas peur des débats vigoureux…

 

  • Un synode qui prend soin des familles blessées : le synode prône une « pastorale de la charité et de la miséricorde ». De nombreux chrétiens souhaitent une évolution vis à vis de situations bloquées, comme celle des divorcés- remariés. Le synode pointe « l’urgence d’itinéraires pastoraux nouveaux, qui partent de la situation effective des fragilités familiales ». La seconde assemblée prolongera la réflexion sur l’éventuel retour aux sacrements pour les divorcés- remariés. Espérons que sera recherchée la voie qui, sans brader le sacrement de mariage, donnera à manger « à ceux qui ont faim »…

 

Pastorale du mariage et de l’après mariage, homosexualité, transmission de la vie… le synode n’élude rien. Le pape propose à tous les chrétiens de répondre à un questionnaire qui nourrira la seconde assemblée en octobre 2015. Saisissons cette chance de (c’est le sens du mot synode) « marcher avec » lui !

 

Rendez-vous sur le site de la paroisse :

http://paroisse.montigny-voisins.fr/a-la-une/leglise-en-synode-au-service-des-familles/

Bertrand Revillon

Bertrand Révillon, diacre

Visitation au temple de Saint Quentin

Select a category:
pastro_visitation_vignette
Goûter intergénérationnel

Concert « Violon en fête : du baroque au tzigane »

 dimanche 8 mars de 15h30 à 18h30

En savoir plus, ICI !