Retour de mission

B-Gauthier

au Cambodge avec les MEP.

 

 

 

 

Je m’appelle Béatrice Gauthier, j’ai 22 ans et je suis infirmière. Je suis partie un an au Cambodge avec les Missions Etrangères de Paris.

Après deux mois d’un apprentissage intensif de la langue khmer à Phnom Penh, j’ai passé cette année dans la paroisse de Sihanoukville, ville côtière au Sud-ouest du Cambodge où j’étais logée. Cette paroisse est associée à deux villages, situés à une trentaine de kilomètres, où vivent plusieurs familles catholiques et où résident, dans un petit centre paroissial, deux sœurs bénédictines de la paroisse et une volontaire philippine.

Ma mission consistait à aller voir les patients dans les villages, les recevoir en consultation et les rediriger vers les secteurs de santé adéquats (centre de santé du village, hôpital de province ou bien à la capitale). Je passais en général trois jours par semaine dans les villages, rencontrant dans la journée les patients et, le soir, partageant la vie des sœurs. A la prière du soir venait souvent un groupe d’une dizaine d’adolescents et jeunes gens avec lesquels nous avons beaucoup échangé. De retour à Sihanoukville, je participais à toutes les activités de la paroisse. Autour du Père Son et du Père John, de nombreux jeunes animaient la vie de la paroisse. J’ai bien sûr participé à la préparation intensive de toutes les fêtes religieuses, et j’ai également eu la chance d’aider à la préparation des ordinations diaconales qui ont été les premières depuis 2001.

En fait ma mission a plus fait appel au volet relationnel qu’au volet technique du métier d’infirmière. Je n’ai pas fait beaucoup de soins. Mais, m’améliorant au fil du temps dans la pratique de la langue, j’ai eu cette chance de réellement partager des moments de grande convivialité avec ces cambodgiens d’une gentillesse incroyable, toujours le sourire aux lèvres.

MEP

 

J’avais imaginé, en partant dans cette mission, que j’allais beaucoup donner. En fait, c’est moi qui ai beaucoup reçu. J’ai découvert une vie totalement différente et des personnes ayant une autre vision de la vie. Et, même si le retour est dur, car il faut maintenant revenir à la vie d’ici, trouver du travail par exemple, je garderai toujours dans mon cœur le souvenir de cette année extraordinaire.

 

 

Béatrice GAUTHIER

http://

Dimanche 14 septembre, 3 jeunes ont été ordonnés diacres pour les Missions Etrangères de Paris à la cathédrale de Paris, dont Pierre de La BIGNE, séminariste de notre diocèse.


Retour vers le futur !

Agenda
chretiens_musulmans
Formation paroissiale

Chrétiens / Musulmans : Pouvons-nous vivre en frères ?

Jeudi 25 septembre à 20h30
salle Saint Hilaire à Montigny

En savoir plus….