Un évènement de grâce

visite-pastorale

 

 La visite Pastorale

 

 

Du 23 au 29 mai, Mgr Eric AUMONIER sera en visite pastorale dans notre doyenné de Saint Quentin. Une visite pastorale, à quoi ça sert ?

Quoi de plus normal, pour un évêque, que d’aller à la rencontre de ceux et celles qui lui ont été confiés par le Seigneur ? La visite pastorale est la manière la plus systématique de le faire. Mgr AUMONIER a fait une première fois ce tour complet de son diocèse en 2005 et 2006. Dans la dynamique du synode diocésain célébré en 2011, Il a décidé de se remettre en route en 2015 et 2016 en passant une semaine complète dans chacun des 13 doyennés des Yvelines, logeant dans un presbytère local, dans l’esprit de Paul écrivant aux Corinthiens « Je ne veux pas vous voir seulement en passant, et j’espère rester quelque temps avec vous, si le Seigneur le permet »(1Co 16,7).

Toutes les visites prévoient, outre la célébration de l’Eucharistie, celle de la Confirmation des adultes et celle de la Réconciliation. Elles s’ouvrent par une journée de retraite des prêtres et diacres, le lundi au monastère de Blaru. Pour le reste, c’est chaque doyenné qui propose son propre programme, bâti selon le souhait de l’évêque qu’il s’agisse d’une « visite-action », pour encourager le dynamisme missionnaire ainsi que l’attention aux pauvres et aux isolés, et pour stimuler l’ensemble des acteurs pastoraux.

Cette semaine permet à notre évêque de manifester concrètement la présence de Jésus Bon Pasteur qui « connaît ses brebis et que ses brebis connaissent » (Jn 10,1-18). Il veille à ce que tous soient nourris de la Parole de Dieu et des sacrements et à ce qu’il soit pris soin de tous, à commencer par les plus fragiles ou les plus isolés.

C’est le rôle propre de l’évêque, garant de la communion et de l’unité catholique, que d’encourager chaque communauté paroissiale, mais aussi le diocèse lui-même, à ne pas vivre enfermés sur eux-mêmes.

L’enjeu de cette visite pastorale est missionnaire. Elle vise à ce que nous « sortions ensemble » annoncer et témoigner de l’amour de Dieu Sauveur manifesté en Jésus mort et ressuscité.

Puisse cette expérience être un évènement de grâce, et provoquer la joie et la « consolation » (2Co 1,7) mutuelles de l’évêque qui visite et des « visités » que nous sommes !

Retrouvez le détail de cette semaine sur notre site paroissial.

L'Échappée belle